Visite de la Sainte-Chapelle et de la Conciergerie

21 mars 2019

 

 

 

Du Moyen Age à la Révolution française et à l’époque contemporaine – tel est le fil conducteur de cette sortie.

         La visite de la Sainte-Chapelle permet de réactiver les connaissances et le vocabulaire de l’art gothique et, plus largement, de l’époque du Moyen Age. Elle est l’occasion de s’attarder sur le règne de Saint Louis.

         La visite de la Conciergerie, ancienne prison de la Révolution française, marque le tournant entre la monarchie et le régime contemporain de la république.

         La sortie est enrichie par d’autres éléments culturels (Centre Pompidou, fontaine Stravinsky), historiques (Fontaine des Innocents) et démocratiques (Palais de Justice).

         De plus, la visite non programmée de l’exposition organisée par l’ONF devant l’Hôtel de Ville nous permet de découvrir l’univers de la forêt et de l’industrie du bois.

 

Le 21 mars, nous partons visiter la Sainte-Chapelle et la Conciergerie.

Nous prenons le métro à la station Villejuif Paul Vaillant Couturier et nous descendons à la station Châtelet.

Nous arrivons devant l’Hôtel de la Ville.

Une exposition consacrée à la forêt a lieu devant l’Hôtel de Ville.

Nous visitons l’exposition.

Nous allons ensuite voir le Centre Pompidou.

Nous admirons la fontaine Stravinsky avec des sculptures de Niki de Saint Phalle.

Nous découvrons la fontaine des Innocents, placée au centre de l’ancien cimetière des Innocents fermé au XVIIIe siècle (on a déplacé les ossements humains dans les anciennes carrières devenues Catacombes de Paris).

Nous traversons le pont pour aller sur l’île de la Cité.

 

Nous arrivons devant la Sainte-Chapelle.

Nous regardons la statue de Saint-Louis qui a fait construire la Sainte-Chapelle.

 

Nous admirons aussi les vitraux multicolores.

Nous arrivons devant le Palais de Justice.

 

Nous pouvons entrer dans le Palais de Justice où travaillent des juges et des avocats.

Enfin, nous visitons la Conciergerie, vestige de l’ancien palais royal.

 

La Conciergerie c’était aussi une prison sous la Révolution française. Marie Antoinette y était enfermée.

Nous sortons de la Conciergerie et nous rentrons au collège.